Les élèves de 4°1 ont participé au prix ADOLIRE du Morbihan.

Ils ont lu 5 bandes dessinées et 5 romans tout au long de l’année et ont voté aujourd’hui pour leur roman préféré et leur bande dessinée préférée.

Ils ont également fait des recherches et préparé des débats autour de sujets de société soulevés par les livres ou les bandes dessinées.

Par exemple : Le progrès scientifique est-il toujours un progrès ? Doit-on toujours se comparer à ses parents ? Les voyages forment-ils la jeunesse ? La télévision doit-elle tout montrer ? L’amitié résiste-t-elle à tout ?…etc

Les élèves de 4°1 vont conseillent donc de lire tout particulièrement :

Le silence des oiseaux  : L’histoire de Marcel, enfermé au bagne de Belle-Île pour avoir volé un morceau de lard. Marcel n’est plus que l’ombre d’un enfant. Pourtant, une petite flamme reste allumée au fond de son âme. S’il essaie de s’échapper, Marcel risque la noyade. Mais s’il ne tente rien, cette petite flamme pourrait s’arrêter de briller pour toujours…

Détectives tome 3 : Ernest Patisson grand détective suisse, est invité sur une île écossaise. Le capitaine Phillips aimerait beaucoup avoir l’avis du détective au sujet de l’esprit machiavélique qui persécute son épouse. Les meurtres s’enchaînent… Mais s’agit-il vraiment d’un fantôme ?

Leur vote sera -t-il le même que celui de la majorité des collégiens du département ?

La sélection de bandes dessinées -  voir en grand cette image
La sélection de bandes dessinées
La sélection de romans -  voir en grand cette image
La sélection de romans

Le Prix ADOlire du Morbihan a désigné cette année :

le roman : Le suivant sur la liste de Manon Fargetton : Adolescent doué mais discret, Nathan est percuté mortellement par un automobiliste devant son collège. Témoin de la scène grâce à sa vision exceptionnelle, Izia sait que le chauffeur a agi intentionnellement. Non loin de là, Morgane, une irrésistible jeune fille, rend visite à sa mère internée et rencontre Timothée, que le moindre contact physique avec autrui fait souffrir. Bientôt tous trois reçoivent des messages posthumes de Nathan. Réunis puis traqués, ils découvrent qu’ils sont nés dans la même clinique par procréation médicalement assistée. De quelles manipulations ont-ils été cobayes ?

La bande dessinée suivante : A silent voice de Oima Yoshitoky : Shoko Nishimiya est sourde depuis la naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle fait de son mieux pour dépasser ce handicap, mais malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe. Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Tour à tour psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes… jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école. Ce jour-là, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusqu’ici ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable…

Bravo à Sidney et Kim Lan qui ont gagné une place de cinéma au Cinéville chacune.

Voir en ligne : Lien vers le blog d’ADOLIRE